05 49 09 62 53 | FAQ | Ressources | Démo | Web Conférence

Les 4 règles d'or pour un emailing efficace

Vous y pensez depuis longtemps, la base de contacts que vous remplissez petit à petit avec soin vous fait de l'oeil à chaque jour qui passe et vous vous dites qu'il serait temps pour vous de vous lancer - enfin - dans la grande aventure de l'emailing... Ça vous semble insurmontable ? Pas si vous suivez ces quelques règles simples de Maître Mailoda :

1 - Tes destinataires avec soin tu sélectionneras

Pas d'enregistrement anarchique des adresses mail si vous souhaitez les utiliser pour un emailing. La récupération d'adresses suit des règles précises, en premier lieu celle dite de "l'opt-in" qui stipule qu'un utilisateur doit spécifiquement spécifier qu'il souhaite recevoir des informations par mail. En parallèle, votre mail doit inclure un lien permettant la désinscription immédiate de la liste de diffusion. 

2 - Ton objet tu soigneras

C'est court, on prend à peine le temps de le remarquer mais c'est essentiel dans votre campagne ! La première chose que verra votre prospect, sur son mobile ou son PC, c'est le sujet de votre message ! Alors si vous pouviez éviter le "Newsletter clients" ou "Message pour les gogos", ça pourrait probablement vous aider ! Et un bon sujet encourage à ouvrir le message (N'oubliez pas que votre lecteur va recevoir des tas d'autres mails en même temps que le vôtre...), voire à le lire (Ce qui est le but)...

3 - Le contenu tu travailleras

Voilà, le destinataire a ouvert le mailing que vous venez d'envoyer et ... rien. Un contenu pauvre, inintéressant, trop "brut", pas travaillé et tous vos efforts tomberont à l'eau ! Mettez un peu d'images, adressez vous personnellement à votre lecteur et apportez lui ce qu'il recherche (Et si possible quelque chose de cohérent avec le sujet du message...). N'oubliez pas le fameux CTA (Call to action) qui encouragera le lecteur à se rendre sur votre site, télécharger votre appli et/ou acheter votre produit. Cela doit être votre objectif numéro 1 !

4 - L'outil tu sélectionneras

Parce qu'on n'envoie pas un emailing avec sa boîte Caramail (souvenirs, souvenirs...), il faut avant tout choisir l'outil adapté. Il y en a de nombreux existants, à vous de faire votre choix. Et pourquoi ne pas intégrer une solution d'emailing avec votre CRM ? Tout intégrer, de la conception aux commandes en quelques clics, c'est tentant, non ? Ça tombe bien, EGGcrm intègre Mailjet ou Mailchimp et vous permet de faire tout ça !

 

 

Crédit photo : Fotolia et giphy.com

3 attitudes à éviter quand vous allez voir vos clients

On se pose souvent la question de la bonne attitude à avoir devant un client potentiel afin de ne pas l'effaroucher et enfin gagner cette affaire sur laquelle on travaille depuis des mois. Évidemment, chacun a sa propre méthode, mais certaines attitudes vous vaudront à coup sûr un refus net. On va en lister 3 :

1 - Penser que l'affaire est déjà acquise et arriver trop confiant

Votre client (Potentiel, rappelons-le) vous a dit qu'il aimait beaucoup ce que vous proposez, que vos tarifs étaient très intéressant vis-à-vis de la concurrence, et vous a même offert un café de sa réserve personnelle, son mélange spécial qu'il a ramené de son dernier voyage en Italie. Ce n'est pas une raison pour être trop confiant ! Un client reste un client, et si vous devenez trop familier avec lui, il risque de mal le prendre (Voire de vous envoyer la sécurité, dans les cas extrêmes).

Notre conseil : Restez pro, sobre, et gardez un minimum de distance. Il sera toujours temps d'esquisser un sourire au moment de la signature.

 

2 - Perdre ses nerfs.

6 fois. 6 FOIS ! 6 fois que votre client appelle pour baisser encore le devis proposé ou demander des informations sur la petite fonctionnalité de votre logiciel (Pourtant clairement expliquée sur les documents que vous lui avez envoyé. 3 fois). Ce n'est pas une raison pour lui raccrocher au nez, ni pour s'en prendre verbalement à sa famille ou à son physique. On respire, on reste calme, on répond et on raccroche.

Notre conseil : Achetez une boule anti-stress ou arrêtez le café. Le chocolat du distributeur n'est pas si mauvais finalement.

 

3 - Ne pas préparer son rendez-vous

Arriver les mains dans les poches et surtout la tête vide n'est sûrement pas la bonne solution quand vous voulez décrocher un beau contrat. Quand votre contact vous parle d'un de ses collègues, comment savoir s'il s'agit de sa supérieure hiérarchique ou de la chef comptable ? Et difficile de ne pas paraître confus quand il vous demande si votre collègue a bien envoyé les documents demandé par le service facturation.

Notre conseil : Entrez le maximum de données possible sur le compte dans votre logiciel CRM , partagez les, et imprimez vous une anti-sèche avant de partir en rendez-vous, votre client sera ravi de voir que vous connaissez son entreprise et son dossier sur le but des doigts !

 

Crédits : reactiongifs.com et giphy.com

5 bonnes résolutions à prendre pour la rentrée

Ça y est, la rentrée des classes est passée, tout le monde est revenu de vacances, et votre entreprise ne déroge pas à la règle : finis les barbecues en rentrant de la plage et les apéros prolongés, maintenant il faut bosser ! 

Et vite reprendre les bonnes habitudes, pourquoi pas de bonnes résolutions (En plus on prend de l'avance pour le nouvel an, c'est toujours ça de pris !).

Voici 5 bonnes idées à appliquer maintenant que tout le monde est rentré :

1 - On relance les prospects

On profite de la rentrée pour reprendre contact, on parle un peu des vacances, de la rentrée du petit dernier (Car vous avez eu la bonne idée de noter dans un coin que son cadet allait entrer en CP cette année), et on en profite pour proposer la nouvelle offre "spéciale rentrée".

C'est la rentrée !

2 - On motive les troupes

Pas simple de reprendre, tout le monde fait grise mine, arrive à reculons... Eh oui, le bureau, c'est pas Ibiza ! Organisez un petit pique-nique dans le parc voisin, profitez de l'été indien (Et laissez le chef de la compta exprimer - très fort - sa passion pour Joe Dassin, ça va redonner le sourire à tout le monde !)

Ça permet aussi de comparer les régimes alimentaires

3 - On met en place des rendez-vous réguliers entre les équipes

Et on s'y tient ! Les commerciaux aimeraient sûrement connaître un peu mieux le boulot des techniciens, et vice-versa. Ne les enfermez pas dans un cadre trop restreint. Ouvrez leurs horizons, faites-vous un "Vis ma vie" en interne !

On est bien, tous ensemble finalement

4 - On fait une revue des outils

C'est peut-être le moment de mettre de coté votre vieil Excel 95. Il a plus de 20 ans quand même et maintenant on peut faire mieux, et plus. Pensez aux solutions alternatives...

Oui, Excel a un peu évolué depuis ça

5 - On met en place une VRAIE stratégie de relation client

Et ça commence par un vrai bon CRM (Comme EGG CRM, au hasard) pour enfin savoir exactement où on en est avec tous nos contacts, même les fournisseurs. Ce serait dommage de rater sa rentrée pour si peu. 

Et si vous testiez la démo ?

 
 
 
Crédits photos : Pixabay et Fotolia

Contactez-nous